Zoom sur le portail battant

Une clôture et un portail sont des ouvrages essentiels pour la sécurité d’un logement. Ces dispositifs réduisent le risque d’intrusion dans une propriété. Vous avez généralement le choix entre un portail battant et un portail coulissant. Chacun présente ses avantages et ses inconvénients, mais voici quelques raisons d’opter pour le premier modèle.

Les caractéristiques d’un portail battant

Un modèle classique, ce type de portail a 2 battants. Il s’ouvre le plus souvent vers l’intérieur afin de ne pas gêner la voie publique. Il ne nécessite pas des travaux importants par rapport au portail coulissant.

Pour une ouverture de 90 °, le portail est placé entre deux piliers en applique intérieure ou en applique extérieure pour le cas d’une ouverture de 180°. Ces modes d’ouverture dépendent de la configuration de votre maison.

Comment poser un portail battant ?

Il existe trois principaux types de pose de portails battants. La pose en piliers, aussi appelée en tableaux, est la plus classique et permet une ouverture de 90°. La pose en affleurement est une variante de la pose en applique. Elle se distingue par une fixation du portail au niveau du coin intérieur de votre portail battant. Concernant la pose en applique, le portail est fixé derrière les piliers. Cependant, ce type de pose ne peut s’adapter à un système de motorisation. Dans tous les cas, la pose d’un portail battant requiert un savoir-faire avéré.

Les avantages d’un portail battant

Par rapport à un portail coulissant, un portail battant présente quelques avantages non négligeables :

  • plus de tranquillité : ce type de portail a une nuisance sonore moindre due aux grincements et aux bruits. Pour cela, il est recommandé de lubrifier régulièrement les charnières.
  • Une installation facile : ce type de dispositif ne nécessite que des charnières fixées à des poteaux.
  • Une ouverture jusqu’à 180 degrés pour un montage en applique
  • De nombreuses déclinaisons : il est possible de fabriquer ces portails en PVC, en bois, en aluminium ou encore en acier.
  • Une possibilité d’automatisation grâce aux nouvelles technologies et à la domotique (Voir : Travaux rénovation maison)
  • Son aspect économique : il coûte moins cher que les portails coulissants. Il est également plus économique en termes de conception, d’installation et d’entretien.
  • Des possibilités de personnalisation : les fabricants peuvent, en effet, proposer des modèles de portails battants sur mesure.

Conseils pour choisir un portail battant

Un portail battant, comme son nom l’indique, est doté d’un ou deux battants vantaux qui s’ouvrent vers l’intérieur. Portail classique et traditionnel, il requiert moins de travaux tout en offrant la même esthétique qu’un portail coulissant.

Les conseils ci-après vont influencer sur les caractéristiques et le design de votre portail. Pour bien choisir votre portail avec vantaux, vous devez :

  • Trouver le style qui vous correspond.
  • Calculer la largeur d’ouverture.
  • Choisir le type de battant (unique sur le côté, ouvert vers l’intérieur, vers l’extérieur…).
  • Considérer l’entrée : qu’elle soit droite ou en courbe cela déterminera la largeur minimale du portail.
  • Déterminer la forme : droit, chapeau de gendarme, asymétrique, convexe, chapeau de gendarme inversé.
  • Définir le degré d’intimité : ajouré, demi-ajouré, plein.
  • Choisir le type de motorisation : à bras, à vérins, intégré, etc.

Pourquoi faire appel à un professionnel

Pour trouver le meilleur type de portail battant à vantaux, vous pouvez faire appel à des professionnels de la construction, des architectes ou des paysagistes. Ils vous prodigueront des conseils adaptés à vos exigences, voir aussi : aménagement intérieur maison.

Ces professionnels s’assureront de la solidité de la semelle en béton, de la motorisation, de sa partie électrique, ainsi que de diverses caractéristiques reliées au matériau utilisé.



Laisser un commentaire