Comprendre la construction d’un logiciel

La construction d’un logiciel est un travail qui prend énormément de temps. C’est une activité intellectuelle réservée uniquement aux ingénieurs qui vont le concevoir. Avant la construction proprement dite, il y a d’abord l’étude de faisabilité et des besoins qui vont déterminer si le logiciel peut être matériellement réalisé et par quels moyens techniques la construction peut être effectuée.

L’analyse des besoins permet au producteur de mettre au point la spécification fonctionnelle du logiciel. Puis, vient la conception consistant à choisir les outils et les technologies essentiels à cette construction. Ensuite, il y a la création des programmes exécutables à partir d’un certain langage de programmation, simplement appelée la phase de programmation. Ensuite, il y a les tests pour savoir si le logiciel créé répond aux besoins pour lesquels il a été conçu et pour comprendre s’il est opérationnel et fiable. Si les tests sont positifs, et après toutes rectifications nécessaires, il est enfin possible de le déployer, de le commercialiser ou le mettre à la disposition du public. Puis, il y a la maintenance dont la principale tâche est d’apporter des modifications au logiciel après la distribution.

Les démarches à suivre pour produire un logiciel

Pour construire un logiciel, il est important de suivre des démarches précises, réfléchies et surtout logiques. C’est de cette manière qu’un producteur peut être sûr de mettre au point un logiciel de bonne qualité et qui a des chances d’interpeller le public. Cette démarche de réflexion explique pourquoi le travail de programmation est classé comme une discipline d’ingénierie. Pour la résolution d’un problème simple, il faut un logiciel simple, mais, plus le problème est important, plus la construction du logiciel qui va aider à le résoudre est complexe.

C’est la raison pour laquelle beaucoup de projets de construction de logiciels ont été abandonnés en cours de route, par manque de réflexion et de logique. Du coup, la construction a pris plus de temps que prévu, mais, surtout, a coûté trop cher. Certains de ces logiciels ont quand même vu le jour, mais ils n’ont pas donné les résultats escomptés ou bien ils sont tombés en panne trop fréquemment.

Des logiciels de plus en plus complexes

Aujourd’hui, les logiciels simples sont créés uniquement dans le but de s’exercer à la construction de logiciels plus complexes; ou bien ils sont utilisés pour donner des solutions théoriques à tel ou tel problème. Car pour résoudre de vrais problèmes; ce sont les logiciels complexes qui sont indispensables.

Avec la progression de l’informatique et du matériel dédié (écran, mémoire, clavier, processeur, carte-mère, carte-son, etc.); ainsi que le développement des domaines d’utilisation des ordinateurs tels que le son, l’image…, les logiciels doivent suivre le mouvement et deviennent de plus en plus complexes. Une fois qu’un logiciel est opérationnel; il sera maintenu, on y apportera des modifications pour l’améliorer de plus en plus. Et à partir de là; une nouvelle version de ce logiciel sera publiée chaque jour, voire plus d’une fois par jour.

Où trouver des logiciels ?

Il existe de nombreux logiciels que vous pouvez télécharger gratuitement sur le web. Il suffit de taper le nom du logiciel ou sa fonctionnalité pour voir les différentes propositions du web. Vous pouvez par la suite les stocker, par exemple dans une clé USB. De cette manière; vous pouvez les installer facilement sur vos différents ordinateurs. Des sites comme https://www.extremepc.fr/comment-choisir-une-cle-usb vous aide à choisir votre clé USB si vous n’en avez pas encore.

Puis, certains logiciels gratuits proposent des fonctionnalités payantes. Il y a également les logiciels qui sont vraiment payants; mais leurs concepteurs vous offrent une période de quelques jours pour les tester et ainsi effectuer des essais. Puis, s’ils vous conviennent, vous les achetez.



Laisser un commentaire