Comment gérer votre budget mariage ?

Comment gérer votre budget mariage ?

Vous avez finalement eu votre demande en mariage ? Toutes nos félicitations. Il reste à présent à gérer le budget pour votre jour J. Ce qui sera beaucoup plus complexe qu’il n’y parait. Voici donc quelques conseils qui peuvent vous être utiles.

Combien coute un mariage en moyenne ?

L’industrie du mariage est un marché qui, selon les derniers sondages, brasse des centaines de millions d’euros chaque année. En moyenne, un mariage coute dans les 10 000 euros, mais peut aller jusque dans les 50 000 euros pour les évènements ultras pimpants avec énormément d’invités.

Pour budgétiser le jour de votre mariage, vous devez prendre en compte de quelques détails comme notamment la décoration, la tenue des jeunes mariées, les faireparts, le traiteur, l’animation, la prise de vue, les accessoires de mariages divers et variés, la location de la salle de réception et de la tête de cortège, les fleurs, etc. Si vous comptez engager un weeding planer, vous devriez aussi prendre en compte ses commissions.

Pour être sûr de payer le minimum possible, sans pour autant toucher à la beauté et à l’authenticité de cette journée, vous devez prendre quelques mois pour tout préparer et comparer les offres des différents prestataires. 

Faire une étude de vos possibilités

Au fond, chaque mariage est différent. Vous pouvez réduire notamment le coût du vôtre en jouant sur le nombre d’invités ou la sophistication de l’évènement. Pour être sûr de tout bien organiser comme il le faut, on vous conseille de consulter en amont un comptable à Saint-Gilles, Ixelles, Uccle, Forest ou à Bruxelles. Ce dernier vous proposera un bilan de votre situation afin de vous permettre de faire le point sur les épargnes à faire ou les demandes de crédit utile pour la préparation de votre jour J.

L’expert comptable à Saint-Gilles met à votre disposition ses compétences et son savoir-faire pour un bilan comptable précis et objectif, pouvant aussi impacter sur le régime de mariage que vous allez choisir, ou encore la gestion de vos comptes une fois vous être unis.

Le crédit à la consommation pour financer un mariage : c’est devenu très tendance actuellement. Il s’agit d’un prêt personnel, car devra être alloué à plusieurs dépenses en même temps. Pensez à simuler les offres pour trouver les conditions d’emprunt idéal en fonction de votre profil emprunteur et vos besoins. Et bien évidemment, de nos jours, se tourner vers les banques en ligne est un must.

Prévoir des imprévus

Outre le devis proposé par les prestataires, vous devez aussi réserver des imprévus dans votre budget mariage. Il faut savoir que lors de l’organisation d’une journée comme celui-ci, respecter le plafond du budget est un véritable parcours du combattant. Il y a toujours quelques petits pépins qui nécessiteront que vous touchiez à votre réserve d’argent.

Comme d’habitude, les imprévus doivent être au minimum de 10 % du capital total que vous avez prévus initialement. Ce qui laissera une certaine marge de manœuvre pendant l’organisation et vous évitera de stresser davantage pendant la préparation du jour J.



Laisser un commentaire