Ce qu’il faut savoir sur les pompes de relevage

Submersible dans l’eau, la pompe de relevage est utilisée pour pallier aux gênes engendrées par les inondations dans les caves, ou sous sols. Que l’eau soit chargée ou claire, cette pompe s’y adapte malgré sa faible pression. Voici ce qu’il faut savoir avant d’acheter une pompe de relevage, quelques astuces pour profiter de sa pompe de relevage et prolonger sa durée de vie.

Fonctionnement d’une pompe de relevage et importance du flotteur.

Classée parmi la catégorie des pompes submersibles, la Pompe de relevage se différencie des autres types de pompe à eau de part son usage et ses caractéristiques.  Elle est constituée d’un flotteur qui sert d’interrupteur et s’active ou se désactive manuellement selon les besoins de l’utilisateur. Selon les fabricants, on retrouve 4 différentes sortes de flotteurs : le flotteur interne adapté aux petits espaces, les flotteurs coulissants (pour un réglage avoisinant 10 cm), les flotteurs à câble (pour mieux maîtriser le niveau de la mise en marche ou en arrêt) et les flotteurs à bras qui sont déjà préréglés sur la pompe.

Comment choisir la pompe de relevage en tenant compte de la nature de l’eau ?

Avant de choisir sa pompe de relevage, il faut au préalable identifier le type d’eau que vous comptez relever. Il est donc souhaitable de faire la différence entre les eaux claires, les eaux dans lesquelles il y a des particules solides ou du sable, des eaux qui contiennent les matières fécales, les eaux salées, les eaux de fossé ou de pluie. Nous avons donc classé les pompes de relevage selon la nature des eaux. Pour les eaux toutes claires ou les eaux claires contenant un tout petit peu de gravier ou du sable, il faut utiliser n’importe quel type de pompe de relevage. Par contre, lorsque l’eau est chargée avec beaucoup de sable, de boue ou de particules solides, il faut acheter la pompe de relevage à eaux chargées.

Il faut aussi tenir compte du débit de pompage et de la hauteur de refoulement de la pompe. Le débit de pompage permet de savoir la quantité d’eau que la pompe peut aspirer en une heure lorsqu’elle fonctionne dans les meilleures conditions. La hauteur de refoulement permet de savoir la distance (exprimée en mètres) sur laquelle la pompe remonte l’eau par e tuyau de vidange ou d’évacuation.

Des conseils pratiques pour profiter pleinement de sa pompe de relevage.

Pour vous permettre de profiter pleinement de votre pompe de relevage, il faut tenir compte du débit de la pompe, de son flotteur ainsi que du lieu de son installation. Le débit doit être suffisamment élevé afin de vider le plus vite possible votre local ou votre cuve. Optez pour un flotteur réglable qui pourra se déclencher de manière automatique quand l’eau arrive à un niveau donné. Enfin, veillez à installer votre pompe de relevage dans un lieu où les inondations sont fréquentes. Pour cela, il faut déterminer le plus bas coin, creuser un puisard et y placer la pompe à brancher.



Laisser un commentaire